Orlando di Lasso / Jules Matton

Les Larmes de Saint-Pierre

Programme

Le testament musical de Roland de Lassus

À la fin du XVIe siècle, la Toscane est l’une des régions les plus prospères d’Europe, Florence la capitale de la Renaissance. En 1594, Roland de Lassus, compositeur au fait de sa renommée mais inquiet sur ses fins dernières décide d’offrir au pape Clément VIII une pièce d’un genre nouveau, que l’on nomme madrigal spirituel.

Sur un texte inspiré de la poésie pétrarquéenne, cette œuvre explore la douleur infinie de Saint-Pierre et son vain espoir de rédemption après qu’il a renié par trois fois son Sauveur.

Elle est écrite pour 7 chanteurs et comprend trois parties de 7 séquences chacune. Une symbolique chiffrée qui s’appuie sur les textes sacrés tout en rejoignant le contenu même de l’œuvre.

Né en terres franco-flamandes, il mourra trois semaines après avoir achevé ce sommet de la musique occidentale, sans jamais l’avoir entendu.

Orlando di Lasso (1532-1594)
Lagrime di San Pietro (Les Larmes de Saint-Pierre)
1594

Jules Matton (1988-)
Diptyque pour sept chanteurs a capella
intercalé, en commentaire, entre les strophes 7-8 et 14-15 des Larmes de Saint-Pierre
2019
Distribution
Anara Khassenova, canto I
Lise Viricel, canto II
Alexandre Cerveux, alto I
NN, alto II
Loïc Paulin, tenore I
NN, tenore II
Jimmy Holliday, basso


Valentin
 Tournet, direction

Dates

Dimanche 6 octobre 2019, 17h30
Festival d’Auvers-sur-Oise
Église d’Hérouville-en-Vexin