Bach

Motets

Programme

Bien que n’étant pas très nombreux, au point de pouvoir être réunis dans un seul et même concert, les motets de Jean-Sébastien Bach occupent une place de choix au sein du répertoire choral. Composés lors des premières années à Leipzig du compositeur (1723-1731), ces pièces ont d’autant plus de poids à ses yeux qu’elles appartiennent à un genre que sa famille pratique depuis des générations. En tant que maître de chapelle à l’Église St Thomas, Bach est entre autres chargé de composer pour les funérailles et pour les offices commémoratifs. Or, dans la liturgie luthérienne, c’est au genre du motet que l’on fait recours pour ce type de services.

Pour les motets de Bach plus que partout ailleurs, une dextérité et une virtuosité comparables à celles des musiciens sont requises tant la ligne vocale peut s’avérer instrumentale. Bach allie ici habilement tradition et innovation. Il applique d’une part les règles que Josquin Des Prés a fixées au XVIe siècle si bien que son langage polyphonique se compose d’écriture imitative et de passages en homophonie où les voix sont amenées à chanter simultanément le même texte. Il agrémente d’autre part son écriture de deux pratiques italiennes : l’emploi du double chœur et l’insertion de madrigalismes visant à traduire musicalement certains mots du texte.

De passage à Leipzig en 1789, Mozart ne manquera pas d’être conquis par la somptuosité de ces pièces qu’il s’empresse d’étudier en détail tant il estime qu’elles sont nourrissantes. À l’écoute de ces motets, est-il encore possible de douter de l’existence du paradis sur terre ?

Distribution
La Chapelle Harmonique (chœur et orchestre)
Valentin Tournet, direction
Dates

Dimanche 21 juin 2020, 16h
Chapelle Royale de Versailles